Rechercher

Un violon nouvelle génération imprimé en 3D


S’invitant dans le domaine musical, l’impression 3D prouve ici une fois de plus, son utilisation pluridisciplinaire. Ayant été déjà utilisée pour créer des guitares, des violons ou des accessoires multiples, cette technologie est employée en vue de sa possibilité de créer des pièces complexes et cela, en peu de temps.


Image prise sur 3D Natives

En outre, certains professionnels de fabrication artisanale d’instruments de musique préfèrent conserver leurs méthodes traditionnelles. C’est le cas de ViolinoDigitale, qui combine techniques classiques de confection à l’impression 3D. Harris Matzaridis, à l’origine de ce projet, explique qu’il a voulu bousculer sans changer, des méthodes de conception identiques depuis un siècle.

Il faut savoir qu’un violon est composé de multiples pièces telles le devant, le fond, les éclisses, les ouïes ou bien encore l’âme…Toutes ces dernières sont fabriquées séparément pour ensuite être assemblées. C’est sur ce procédé qui se déroule étape par étape, qu’Harris s’est inspiré pour la confection de son violon imprimé en 3D, ce dernier étant lui-même inspiré du célèbre Sunrise de Stradivarius de 1677.


Image prise sur 3D Native

C’est sur ce principe et grâce à l’imprimante RepRap, qu’il imprima les quarante pièces nécessaires à l’assemblage de l’instrument. Deux ans ont été indispensables entre l’émergence de l’idée et sa finalisation, sans oublier de rajouter neuf mois en plus, une fois que l’impression de toutes les pièces eut été finie.

Quand le tout fut réalisé, le violon a été verni et teinté pour plus de réalité. Il fut ensuite testé par des musiciens qui furent étonné du son divin qui sortit de l’instrument. Ce résultat nous prouve une fois de plus que le 3D permet d’atteindre des résultats de haut vol et ce, de manière rapide.

SOURCE :

http://www.3dnatives.com/violon-imprime-en-3d-19052017/


0 vue