Rechercher

Le mini bus autonome Olli, imprimé en 3D par Local Motors


S’étant fait connaître dans l’impression additive grâce à sa voiture Strati, Local Motors constructeur Américain a sorti avec grand succès son premier mini bus autonome nommé Olli dans son usine à Knoxville.

C’est en 2016 que la fabrication du tout premier véhicule de transport public a été lancée par cette entreprise. Peu de temps après, il arpentait déjà les rues de la ville, attirant et sollicitant l’attention. C’est actuellement dans la micro usine de Knoxville, que ses concepteurs l’impriment en 3D. Composé d’un châssis cubique et fonctionnant grâce à l’énergie électrique, Olli est personnalisable et peut transporter jusqu’à douze personnes.


Image prise sur 3D NATIVES

La personnalisation de ce véhicule est selon le constructeur, à un niveau assez important. En effet, là où le changement d’une voiture classique met deux fois plus de temps en raison de l’ingénierie et de l’outillage qui tournent autour, l’impression 3D elle, permet une production sur-mesure et en petites séries. Ce gain de temps donne ainsi au final, une possibilité plus souple de changement de taille ou de forme du véhicule Olli, lui procurant un très fort avantage concurrentiel.


Image prise sur 3D NATIVES

De plus, Olli est autonome et se déplace très facilement sans conducteur grâce à un système très complexe de caméras et de capteurs disposés dans et tout autour du véhicule. Il faut ainsi savoir que l’état du Tennessee est l’un des huit premiers états à avoir accepté les voitures sans conducteurs sur les routes de son territoire. Il ne sera donc pas difficile pour Local Motors de lancer Olli dans les rues de la ville et de l’état.


Image prise sur 3D NATIVES

SOURCE : http://www.3dnatives.com/olli-bus-knoxville-150520173/


55 vues