Rechercher

Festival iLight Marina Bay : Une somptueuse structure lumineuse imprimée en 3D !



Source : https://www.ilightmarinabay.sg/

Nous vous emmenons aujourd’hui à Singapour pour le festival « iLight Marina Bay » où a été aperçu une sublime structure lumineuse réalisée grâce à l'impression 3D.

Mais tout d’abord, le festival « iLight Marina Bay » qu’est-ce que c’est ?

C’est un festival à Singapour qui se déroule sur un mois depuis maintenant 5 ans. Durant ce festival, on assiste à un fabuleux spectacle de lumières illuminant le cœur de Singapour. On y trouve plusieurs dizaines d'installations lumineuses réalisées par des artistes internationaux. Ces installations sont conçues avec des éclairages économes en énergie et des matériaux respectueux de l'environnement. Cela permet, par la même occasion, d’encourager les festivaliers et le grand public à adopter des habitudes durables dans leur quotidien. Le festival propose également de nombreuses activités pour les visiteurs.


Source : http://prints3d.tech/

« (Ultra) Light Network », une structure en 3D grandeur nature ?

Avec un maillage tétraédrique lumineux de 10x6x3 mètres, l'(Ultra) Light Network est la dernière innovation imprimée en 3D et réalisée par Felix Raspall et Carlos Bañóndes, professeurs de l’Université de Technologie et de Design de Singapour. La structure, très flexible et d'une grande solidité, résiste également au vent comme aux autres forces extérieurs. C’est un véritable chef-d’œuvre lumineux alliant impression 3D et techniques architecturales traditionnelles.


Source : http://architectureupdate.in/

Le maillage entier est composé de 715 tubes carrés en polycarbonate de dimensions standard, permettant la diffusion équilibrée et uniforme des sources lumineuses. De plus, 152 nœuds individuels ont été imprimés en ABS et en Nylon pour contenir les quelques 50 000 ampoules LED. Ces dernières s’activent lorsqu’un visiteur s’approche, grâce aux 3 capteurs ultrasoniques, leur permettant ainsi de vivre une expérience animée et lumineuse unique en son genre.

C’est une exploration de la façon dont les composants imprimés en 3D à grande échelle peuvent créer un système pour « répondre non seulement aux exigences structurelles, mais aussi à la transmission de l'énergie et à la communication de l'information dans une esthétique continue ».

Voici une courte vidéo de la structure s'illuminant :


Ces deux professeurs n’en sont pas à leur première œuvre artistique réalisée grâce à l’impression 3D. En effet, la dernière en date est un pavillon composé d’un maillage architectural fibreux de 14,5 mètres, le « vMESH », réalisé l'année dernière afin que les étudiants puissent afficher leur travail.

Sans nul doute que ces deux-là n'ont pas fini de nous surprendre, affaire à suivre !

#Evénementiel #Impression3D

0 vue